La drogue, pour quoi faire DSC_0045Bruxelles – Samedi 18 février 2017, une équipe de cinq bénévoles de l’association “Dites NON à la Drogue” a installé son stand de prévention à côté du métro Debrouckère et distribué aux passants pas moins de 800 livrets informatifs “la vérité sur la Marijuana” et celui sur “l’Alcool”.

La drogue, pour quoi faire ?
Malheureusement depuis que cette zone est devenue piétonière, il est très fréquent de rencontrer des gens fumer de la marijuana en toute impunité et boire de l’alcool au point de devoir faire intervenir des secours d’urgence régulièrement.
 
Les commerçants alentours sont  de plus en plus dérangés, même en journée, par cette situation et sont de ce fait très demandeurs d’information afin de les remettre à leur  clientèle.
 
Si certains parlent de “la liberté” de consommer comme d’un droit humain, ils omettent de parler de la dégradation personnelle que cela engendre et de ce que cela coûte à la société !
 
Des pays comme l’Islande*  s’occupent sérieusement de ce fléau avec une prévention appropriée  et réussissent à préserver  le potentiel intellectuel, social et économique que représente la jeunesse.
 
“Pour avoir accepté la consommation de drogues en invoquant la maîtrise des émotions et du comportement, nous avons dans une large mesure perdu le contrôle” a écrit Ron Hubbard.**
 
Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent.
Visitez : www.ditesnonaladrogue.be ou http://fr.drugfreeworld.org/

* fr.sputniknews.com 20.01.2017
** La réhabilitation d’une société droguée. 2012 New Era.