Une coopération d’associations Franco-Belge contre la drogue

DSC_0187John Barleycorn éteint leur flamme, détrempe leur agilité, et quand il ne les tue pas ou ne les rend pas fous tout de suite, il en fait des êtres lourds et grossiers, en tordant et déformant leur bonté originelle et la finesse de leur nature.”(*)
Bruxelles – L’équipe des volontaires des associations Dites NON à la Drogue France et  Belgique se sont rendues samedi 8 avril à Lille (Place Rihour) et dimanche 9 avril 2017 à Bruxelles (Chaussée de Brabant / Gare du Nord et Chaussée de Gand / Molenbeek) pour y effectuer une action d’information  sur les dangers des drogues. 
Les 5000 livrets La vérité sur la drogue” distribués dans le weekend  couvraient les effets des 14 drogues les plus utilisées.
L’intérêt des passants pour uneaction de prévention active et éducative était évidente, qu’ils soient parents, enfants, adolescents, commerçants, enseignants ou même médecins. Nombreuses furent les personnes qui demandèrent plus de livrets pour les distribuer autour d’elles ainsi que l’adresse du site pour s’en procurer davantage.
Ce fut aussi l’occasion au cours de discussions de faire le  point sur la défibition du mot drogue et ainsi de distinguer le tabac que l’on associe improprement à la droguepuisqu’il ne modifie pas l’activité mentale et les perceptions. En ce sens le tabac est un poison pour le corps, mais n’est pas considéré comme une drogue, par contre l’alcool et la marijuana oui, ainsi que les psychotropes (neuroleptiques, stimulants, dépresseurs, hallucinogènes).
Est-il nécessaire de rappeler combien de décès, d’accidents, de drames familiaux, sont imputables chaque année à l’alcoolisme et à son prix de revient pour la collectivité. Faut-il vraiment y ajouter le cannabis ?
 
Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent !
(*) Le Cabaret de la Dernière Chance – 1913 – Jack London [John Barleycorn est la personnification de l’alcool]

Conférence et stand d’information et de prévention à l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé

non a la drogueBruxelles – Les bénévoles de l’association “Dites NON à la drogue Belgique” ont organisé une conférence intitulée “Informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent” le jeudi 6 avril à l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé en présence de plusieurs  leaders communautaires.

Le conférencier français  Robert Galibert, vice-président de l’association “Non à la Drogue Oui à la vie France”   a déclaré aux participants combien il est facile de parler aux jeunes du sujet même si celui-ci peut paraître parfois délicat.

Le secret est  contenu dans les outils intitulé La vérité sur la drogue de la Fondation internationale “Pour un monde sans drogue”, des brochures et des vidéos qui permettent aux jeunes de faire un examen rigoureux du sujet.”Je peux enfin répondre à quelqu’un qui utilise des drogues sans tomber dans la spirale des disputes”, a déclaré un participant.”C’était vraiment très intéressant” a déclaré uneautre personne, qui a trouvé très utile l’information sur la façon de parler aux jeunes. Elle travaille avec les jeunes et un certain nombre d’entre eux ont déjà commencé à abuser de substances illicites si lourdement qu’ils ont même cessé d’aller à l’école. Elle s’est aperçue qu’elle a maintenant des outils pour les faire changer d’avis sans leur donner tort, sans arguments moralisateurs, et sans les tromper. Une consultante, habituée à donner des conférences en matière de bien être,  aux jeunes comme aux adultes, veut maintenant ajouter une composante d’éducation aux drogues à son programme et est désireuse d’utiliser les matériaux que l’association lui a remis.

Un peu plus tôt, dans la semaine, les bénévoles de l’association “Dites NON à la drogue Belgique” avaient installé leur stand de prévention à la sortie du métro De brouckère pour faire connaître la vérité sur les dangers de la drogue directement aux résidents de Bruxelles.Cette activité consiste à distribuer des livrets aux passants, aux commerçants qui à leur tourles mettent à la disposition de leurs clients afin d’informer un large éventail de public.

La Fondation pour un monde sans drogue est un des programmes humanitaires soutenus par la communauté scientologue.

Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent!

www.ditesnonaladrogue

www.drugfreeworld.org

 

Vidéo Radio Arabel : association belge “Dites NON à La Drogue”

arabelA l’occasion de la journée Mondiale de la Santé, Robert Galibert, Président d’honneur de l’association française “Non à la Drogue, Oui à la vie” et Julie Présidente de l’association belge “Dites NON à La Drogue”) ont participé à l’émission de radio De tout pour faire un monde sur radio AraBel FM. Ils ont défini ce qu’est une drogue et présenté les outils de prévention qu’ils utilisent avec succès.i Une interview à écouter!

Dites NON à la drogue à Namur

DSC_0017Namur – Vendredi 31 mars 2017, une équipe de jeunes bénévoles de l’association Dites NON à la drogue s’est rendue à Namur pour réaliser une action de prévention  sur  les dangers de la drogue.
 
Au total, ils ont visité 57 commerçants à qui ils ont distribué un peu plus d’un millier de leur brochure “la vérité sur la drogue”.
Si certains commerçants acceptaient les livrets de prévention seulement pour leur personnel, en revanche la plupart en réclamaient davantage afin de les mettre à la disposition de leur clientèle, notamment les commerces disposant d’une salle d’attente.
Les bénévoles ont été très bien reçus partout où ils se sont rendus. Ils ont été très souvent félicités pour leur action et encouragés même à continuer !
Julie, la jeune présidente de l’association a même rencontré une enseignante, professeur de religions très intéressée par les différents outils proposés et  qui a reçu le manuel de l’éducateur afin de réaliser facilement des plans de leçons basés sur les informations contenues dans les livrets d’information et les documentaires (DVD) dans ses classes. 
 
En effet, après avoir découvert que ses élèves fumaient  tous les jour du cannabis devant le collège, elle a décidé de  mettre en place une action de prévention et d’information sur le cannabis sans donner tord aux élèves, et les outils présentés par Dites NON à la drogue lui ont paru être une bonne solution.
Toujours d’après ses dires, il a été constaté qu’à Namur, de plus en plus de jeunes prennent des drogues et qu’il est important d’y faire quelque chose.
Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent.
 

Un dimanche à Molenbeek pour dire NON à la drogue

Un dimanche à Molenbeek pour dire NON à la drogueDSC_0022Bruxelles – Dimanche 26 mars 2017, 4 jeunes bénévoles de l’association Dites NON à la drogue ont fait une distribution d’un millier de brochures “La vérité sur la drogue” dans la commune de Molenbeek  auprès des commerçants de la Chaussée de Gand.

La plupart des commerçants rencontrés ont déclaré que leurs clients aiment ces brochures d’information et les prennent chaque fois qu’ils les trouvent dans la boutique et sont toujours heureux d’en découvrir des nouvelles.

 Ils ont aussi tous beaucoup d’histoires à raconter comme ce coiffeur qui rapporte à un des volontaire qu’une fois un client lui a demandé combien coûtait le livret et qu’il lui a répondu que  le livret était gratuit et qu’il n’avait pas de prix mais beaucoup de valeur!

Un autre a raconté qu’une mère était très heureuse de trouver la brochure parce que justement sa fille avait un projet à faire pour l’école sur le sujet de la drogue et ça tombait à pic, ajoutant qu’elle n’aurait jamais imaginé trouver cette documentation dans une pharmacie!

Les brochures “la vérité sur la drogue” sont fournies par la Fondation internationale pour un monde sans drogue, un des programmes humanitaires soutenus par la communauté scientologue

Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent!

www.drugfreeworld.org

www.ditesnonaladrogue.be

La drogue : un défi sociétal contemporain

group photo with young people«L’utilisation de drogues illicites continue d’être un défi considérable dans nombre de nos sociétés, affectant directement et indirectement la vie de millions de personnes en Europe et partout dans le monde. Les coûts humains, sociaux, mais aussi économiques de la toxicomanie sont très élevés. ” Dimitris Avramopoulos (*)

Bruxelles- Samedi 18 mars 2017 dans la très passante Galerie Agora à côté de la Grand Place, l’équipe des bénévoles de l’association antionale Dites NON à la Drogue a posé son stand d’information  et distribué aux passants et aux commerçants environnants près d’un millier de livrets de prévention La vérité sur la drogue

Dites NON à la Drogue Belgique est aussi membre de la Fondation pour une Europe sans Drogue – FDFE (**) qui a assisté à la 60ème Commission sur les Narcotiques (CND) de l’Office des Nations Unies sur les Drogues et le Crime (UNODC). 

Cette conférence annuelle qui réunissait plus de 1500 participants s’est tenue du 13 au 17 mars à Vienne (Autriche). 

Le Directeur Exécutif, Mr. Yuri Fedotov, lors de la dernière séance s’est adressé aux représentants des Etats membres, des associations internationales et de la societé civile, leur rappelant que : «Ensemble, nous nous sommes engagés, dans le cadre des conventions internationales relatives au contrôle des drogues, à assurer la santé et le bien-être des personnes et des communautés partout dans le monde – une promesse durable aux millions d’enfants, de femmes et d’hommes que nous devons défendre». (***)

Cela conforte l’importance des actions préventives et d’information effectuées en Belgique et ailleurs par les associations Dites NON à la Drogue, auprès du grand public et des jeunes sur les dangers encourus à consommer des drogues et de leur rappeler qu’il n’y a pas de drogues douces.

Informez-vous, informez les jeunes avant que les dealers ne le fassent !

WWW.DITESNONALADROGUE.BE 

(*)Commissaire Européen aux migrations, aux affaires intérieures et à la citoyennetéhttp://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-601_en.htm

(**) www.fdfe.eu

(***)https://www.unodc.org/unodc/en/frontpage/2017/March/extraordinary-60th-session-of-the-commission-on-narcotic-drugs-closes-with-commitment-to-keep-protecting-people.html?ref=fs1